Tantale et la nourriture.

Hugues Taraval, Le festin de Tantale, Château de Versailles
Il était une fois un Grec qui était roi et qui était fils de Zeus. Vive l'originalité, t'entends-je nianianier (du verbe nianianier : dire des nianianias pour se plaindre). On sait pas trop d'où il était roi, parce que les Grecs étaient pas hyper géographes. On sait pas qui est sa maman, parce que Zeus, bah tu connais Zeus, il semait aux quatre vents.

Toujours est-il que les dieux aimaient super bien ce monsieur, qui répondait au doux nom de Tantale. Ils l'invitaient même à manger avec eux sur l'Olympe, parce qu'il connaissait des blagues hyper drôles comme "C'est un homme qui entre dans un café, et plouf" donc tu vois le niveau, ça rigolait sec sur la montagne.

Niveau menu les dieux se mouillaient pas trop, c'était toujours la même chose : on buvait du nectar et on mangeait de l'ambroisie. D'ailleurs en parlant de ça, heureusement que les dieux étaient immortels, sinon je te raconte pas les décès à base de diabète là-haut !
Jan van Biljert, Le festin des dieux,
Musée Magnin (Dijon)
Je sais pas si tu as déjà bu du nectar, par exemple du nectar d'abricot, c'est pas que c'est sucré mais presque. Et l'ambroisie, d'après les pub de l'époque, c'était un truc neuf fois plus sucré que du miel. Je te laisse imaginer (je pense que l'ambroisie ça devait être des fraises Tagada ou des bananes Haribo, niveau quantité de sucre y'a que ça qui colle).

Bref, Tantale allait manger là-bas des fois, comme ça en même temps il faisait un petit coucou à son papa, et caetera, et il devait trouver ça super bon l'ambroisie et le nectar parce qu'un jour en loucedé il en ramène sur Terre et il en distribue à des humains (ils étaient en hypoglycémie probablement).

Les dieux sont pas contents-contents, mais je te rappelle, Tantale c'est leur chouchou alors il doit juste rapporter ce qu'il a piqué et on passe l'éponge (alors qu'il en avait déjà donné à manger, je te laisse imaginer sous quel aspect c'est revenu à table (y'a deux solutions mais aucune ne me paraît appétissante)).

Bon après les dieux évitent de réinviter Tantale à table, des fois qu'il y ait une attaque de zombies ou une guerre nucléaire faudrait pas qu'il pique toutes les provisions, tu vois. Du coup Tantale invite ses amis les Dieux à venir manger chez lui à la bonne franquette.

Je te rappelle que Tantale est roi d'on ne sait où (t'as remarqué en fait on dit souvent "on se saizou" mais faudrait plutôt dire "on ne saitou" ce qui est ridicule à souhait), donc il doit avoir des cuisiniers à tire-larigot, mais pour épater la galerie notre bon monsieur décide de faire à manger lui-même (ou alors ils jouaient à "un Dîner presque parfait" peut-être donc il était obligé).
Et alors là, pour battre le nectar et l'ambroisie, il met les petits plats dans les grands : il leur sert du Pélops grillé.

Peut-être ne connais-tu pas ce plat que l'on nomme le Pélops, mais la recette est simple : tu es Tantale, tu prends ton fils qui s'appelle Pélops, tu l'égorges, tu le mets dans une cocotte (plutôt grande pour pas avoir de membres qui dépassent), tu laisses mijoter à feu doux avec un bouquet d'herbes de Provence et quand la chair se détache des os, c'est prêt ! Sers chaud.

Donc Tantale sert ça à manger à ses amis les dieux.
Mais bon les dieux sont pas des neuneus, ils flairent bien l'arnaque à part Déméter qui avait autre chose en tête (sa fille unique venait de se sauver avec un vaurien, genre le roi des Enfers donc elle se faisait du mouron) et elle mange un bout d'épaule. Mais elle a recraché tout de suite parce que ça manquait de sucre.

Bon, le côté "hihi je vais piquer du nectar pour partager avec les humains", à la rigueur, ça passe, mais "hihi encore mieux je vais leur donner mon fiston à manger", les dieux ils apprécient pas du tout du tout !

Déjà ils ressuscitent Pélops et ils lui fabriquent une épaule en ivoire pour remplacer celle que Déméter a mangé (je te dis pas les bouchées : elle croque un petit bout et paf, une épaule en moins ! À cette vitesse y'en aurait jamais eu pour tout le monde de toute façon, ils seraient restés sur leur faim (j'espère que Tantale avait fait mieux sur la décoration de table et l'ambiance de la soirée, sinon il est mal barré pour le titre d'hôte de la semaine)).
Le supplice de Tantale
(Note, rapport à cette histoire d'épaule, t'as tous les dieux de l'Olympe réunis, ils peuvent faire n'importe quoi tellement ils sont fortiches, et nan, ils lui refilent une épaule en ivoire à Pélops. Il a un bras en dent le gars, super sur la plage il va pas avoir la honte du tout.)

Et Tantale, ils lui réservent du traitement de foufou : ils le mettent dans une rivière, avec un bel arbre au-dessus plein de fruits bien juteux et appétissants. Ensuite ils font en sorte que Tantale ait faim et soif non-stop.
Et là, dès qu'il veut attraper un fruit, paf la branche elle remonte et il peut pas l'attraper (solution numéro 1 : s'ils sont si mûrs et juteux, ces fruits, il a qu'à attendre qu'ils tombent et ouvrir la bouche pour réceptionner, finalement). Et dès qu'il se penche en avant pour boire, l'eau s'écarte (un peu comme Moïse, comme quoi il a rien inventé) (solution numéro 2 : prendre un roseau pour faire une paille, et paf !). (Il était vraiment pas débrouillard ce Tantale, il a jamais pensé au roseau, et donc il est resté là toute l'éternité, super-youhou.) (En même temps il l'avait bien cherché.)

(Par contre on va dire que j'insiste, mais les Dieux ils parviennent à faire : une faim perpétuelle, une soif perpétuelle, des branches qui remontent toutes seules, le niveau de l'eau qui bouge tout seul au moindre mouvement, ressusciter un enfant à moitié mangé, mais ils peuvent pas faire mieux qu'une épaule en ivoire ? Héé ils se moqueraient pas un peu du monde là ?)

7 commentaires:

  1. Jerome16.2.14

    Je suis tombé sur votre site en faisant des recherches après avoir lu un article sur Tantale sur ce site: http://www.etaletaculture.fr/mythologie/le-supplice-de-tantale/

    Franchement, j'adore votre style! Vous m'avez fait mourir de rire :)

    RépondreSupprimer
  2. Je suis tombé sur votre site en faisant des recherches après avoir lu un article sur Tantale sur ce site: http://www.etaletaculture.fr/mythologie/le-supplice-de-tantale/

    Franchement, j'adore votre style! Vous m'avez fait mourir de rire :)

    RépondreSupprimer
  3. Anonyme13.3.14

    exellent !!

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cette version moderne !!!

    RépondreSupprimer
  5. Anonyme26.3.16

    Je chercherais les invitées présents lors du festin . Pouvais vous me répondre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha non désolée, si Google ne le sait pas moi non plus.

      Supprimer